Road to the Stunfest

  • Posted on: 17 May 2013
  • By: admin

Après une partie de Tetris visant à remplir le coffre de la voiture, DoubleKO effectue un départ (un peu) tardif vers Rennes et plus précisément vers l’INSA de la ville où se déroule le Stunfest ! Pour éviter que l’association 3HitCombo paye un max notre déplacement, nous avons esquivé tous les péages. Ceci ne fut pas une mince affaire quand on songe au fait que la voiture pleine de matériel et de gens passais très difficilement la moindre bosse sur la route (je ne parle même pas des dos d’âne) et surtout au temps qu’il  fut nécessaire pour arriver sur place. Pas moins de 4h30 de route tassé dans la caisse à se demander : «quand est ce que l’on mange ? ».

C’est vers une heure du matin le vendredi après avoir mangé, que DoubleKO débarque enfin le matériel sur son stand (juste à l’entrée du festival).

 

        

Alors, me direz-vous, le Stunfest c’est quoi ? A ceci je réponds : «Le Stunfest c’est une orgie d’activités liées à la culture du jeu vidéo et à la pratique de ce dernier ».
Ceci donne peu d’informations, j’en suis conscient et je vais donc vous donner plus de détails.
Durant le festival plusieurs choix s’offrent à vous :
                -Participer à des tournois
                -Se balader de bornes en bornes
                -Poser son popotin devant des superplay ou des speedrun
                -S’endormir dans les transats en regardant les phases finales des tournois sur le grand écran
                -Se cultiver en écoutant les conférences
              -Essayer à tout prix d’avoir des photos des célébrités du net avec vous dans une pose débile
                -Mater un petit concert sympa le samedi soir
                -Aller picoler sur le parking car aucune vente d’alcool dans le festival
                -Faire une pause bouffe dans l’un des stands du festival
                -Faire la queue comme un grand pour allez doser

Comme vous pouvez le constater il y a assez d’animations pour les 3 jours !

 

Bien entendu on ne s’est pas déplacé pour jouer (enfin pas seulement), nous avons surtout été conviés à la fête par 3HitCombo pour tenir un stand avec des jeux de combat et ainsi faire un petit coup de pub pour le Summer Event ! Malgré un stand relativement bien rempli la majorité du temps nous avons eu la chance de pouvoir regarder quelques phases finales : Blazblue CSE, KoF 13, Street Fighter 3.3, …
A propos notre p’tit pote Jason a participé au tournoi de Street Fighter 3.3 en équipe et a finis à la troisième place ! Ouai… il y a des joueurs qu’on ne gratte pas… Même avec le 720° d’Hugo ! C’était un beau spectacle et une belle performance d’être arrivé jusque-là donc BIG UP!

 

 

Juste à côté de notre stand se trouvait la scène avec les speedrun et dieu merci car nous avons vu des ovnis ! oui oui oui … UFO tout ça … Nous avons pu voir un speedrun de Teenage Mutant Ninja Turtle assez cool mais surtout une fabuleuse course entre deux joueur sur le chouchou de pas mal de monde, Super Meat Boy ! C’est peut être sans mentir la chose la plus déconcertante qu’il m’ait été donné de voir durant ces trois jours. Bien entendu des parties de Shoot them up ont attirées l’œil pour différentes raisons comme, l’abondance de bouboule de toutes les couleurs ou des gros moments « what the fuck ? » complètement improbable !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme il est possible de s’y attendre, une zone avec des bornes d’arcades étaient là. Ce fut pour ma part un réel plaisir de retrouver des jeux comme Sunset Riders ou plus classique mais pas moins bien pour autant Windjammers. D’autres petit bijoux comme House of the dead étaient aussi présent pour le plus grand bonheur des mains n’ayant pour but que de développer une tendinite après 15 minutes de jeux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour nos amis affamés de culture sur le jeu vidéo, des conférences ont eu lieux. C’est à cette occasion que notre ami Paul est passé nous faire un coucou (alors que nous n’avons pas pu le voir en conférence). C’est donc dans une salle à part et surtout plus calme que nous pouvions retrouver toutes sortes de débats animés par différentes célébrités.

 

Tan que l’on est à parler de cette salle à l’écart du vacarme continu du festival, il est bon de souligner que des concerts ont pris possession de l’espace pour apporter un côté encore plus festif à l’évènement permettant ainsi de perdre du poids en dansant. C’est avec un petit peu de regret que nous avons choisi de rester devant les tournois plutôt que d’aller se claquer les tympans au concert de 2080 mais les finales de King of Fighter XIII étaient tellement géniales que l’on en a même quitté le stand pour nous assoir dans les transats.

Notre stand comme beaucoup était surpeuplé pour des raisons toutes simples que voici :

                -la présence de Super Street Fighter 4 Arcade Edition et de King of Fighter XIII
                -la présence de jeux peu commun comme Street Fighter the Movie ou encore Battle fantasia
                -le stand était à l’entrée de la salle et aussi à l’entrée de l’espace tournois

 

Nous avons donc passé énormément de temps à surveiller le matériel, à répondre aux questions diverses dont la plupart ne nous concernaient pas vraiment mais nous avons aussi joué avec les passant ou entre nous pour nous détendre un coup.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au final le Stunfest c’était cool même si c’était fatiguant de devoir tenir un stand. Alors MERCI à 3HitCombo de nous avoir invités, merci pour l’accueil et aussi merci à Madcatz pour cet énorme prêt de sticks arcade.

 

 

Iamadoc